Café ciné

   

Chères amies et cher ami cinéphiles

Notre prochain rendez-vous mardi 5 février nous entraînera dans la fin du 19 éme siècle, en plein bouillonnement d’idées . Nous nous installerons pendant 1 heure 45 dans le palais de Ferdinand Cheval, dit  » le facteur Cheval ». Débutés en 1896, les travaux s’achèvent en 1912 : c’est le triomphe de l’imaginaire  que le ministre André Malraux  fera d’ailleurs classer monument historique
 » L’incroyable histoire du facteur Cheval » est programmé à 13h30. Rendez-vous donc dans le hall de l’Omnia à 13H15
D’ici là portez vous bien

Compte-rendu de l’atelier d’écriture du 22 Janvier 2019

Après un tour dans nos plus beaux souvenirs , nous avons voyagé avec des charades de la Laponie à la Nouvelle-Orléans et de rave en ravine  avec un sablier .Nous nous sommes gardés de l’odeur de poudre sans atteindre l’odeur de sainteté .Carré ,carrément et carotte nous ont donné du fil  à retordre mais la  forme ,la ferme ,la firme n’ont plus de secret pour nous et nous avons terminé ,comme il se doit en chansons ,dans un bouquet de fleurs, parmi les roses   ,les  lilas et les  coquelicots !

Pour la prochaine fois, le mardi 19 Février 2019 

Le dernier sera le premier

Il faut inventer des phrases avec une consigne simple : chaque mot doit commencer par la lettre qui termine le mot précédent

Exemple :

Bonjour ,Richard. Demain Nestor réalisera   à Amiens  ,son numéro original Logiquement Theresa avisera annonceurs.

 

Compte-rendu de la réunion autour des livres, le 15/01/2019

 

Nous avons parlé de l’année des 4 rois de Camille Pascal sur les journées de juillet 1830 et la chute de Charles X.

On suit les événements heure par heure  ,avec beaucoup de petites scènes qui  présentent des personnages connus mais aussi le peuple de Paris .

J’ai promis de t’aimer d’ Anne Morrow Lindbergh,beaucoup de sensibilité dans un contexte américain .A l’occasion d’un mariage ,on s’interroge :qu’est-ce qu’une famille ?

Le prince à la petite tasse d’ Emily de Turckheim :un réfugié afghan chez des bobos

De l’humour mais trop gentil !

Être ici est une splendeur  de Marie Darrieusecq  la vie peu ordinaire d’une femme allemande artiste peintre au XIX siècle ,Paula M Becker

La révolte de Clara Dupont Monod  Aliénor d’ Aquitaine racontée par son fils Richard Cœur de Lion .Une femme de caractère !

Idriss de Robert Badinter   un livre en hommage à sa  grand-mère, une femme juive très modeste et très tendre , venue de Biélorussie en France ,qui assiste à la montée du nazisme…

Augustin d’ Alexandre Duick   Augustin ,berger de Lozère ,soldat pendant la Grande Guerre ,raconte la dernière journée de sa vie, le 11 Novembre 1918 .Tué après la signature de l’armistice .

D’autres vies que la mienne d’ Emmanuel  Carrère

Des parents qui perdent un enfant lors du tsunami,

Une jeune femme juge qui meurt d’un cancer  et qui laisse trois petites filles .

Emmanuel Carrère  a été proche de ces deux tragédies et les raconte avec beaucoup d’empathie ,de profondeur et d’honnêteté.

 

Pour la prochaine fois 12 Février

L’été des quatre rois de Camille Pascal

Venise n’est pas en  Italie d’ Ivan Calbérac

Et toutes vos lectures du  mois  ou antérieures  !

 

Compte rendu de l’atelier d’écriture du 20 Novembre 2018

Compte -rendu de l’atelier d’ écriture  

Après avoir navigué  parmi les rues de Rouen ,nous avons parfois été vannés  mais bientôt nous avons  pété le feu  et rigolé de nos binettes , à la recherche de palindromes et autres anagrammes .Pour finir avec un peu de sport  et de chanson avec  la bicyclette sur  les chemins   « Montand » !

Pour la prochaine fois :

Composez une histoire (1/2 à 1 page )dont la première phrase sera : « Je m’étais levé(e) du pied gauche »

…et le dernier mot « Dommage ! »

A bientôt,

Colette et Martine

 

Compte rendu de la rencontre autour des livres du 13 Novembre 2018

Nous avons commenté :

JE M’EN VAIS de Jean Echenoz. Pour un prix Goncourt ce n’est pas terrible !

ET LA MARIEE FERMA LA PORTE  de Ronit Matalon. Ce roman plein d’humour parfois grinçant se lit avec plaisir.

LA CHANCE DE LEUR VIE d’Agnès Desarthe. Une nouvelle vie pour un couple sexagénaire aux Etats-Unis.

LA REVOLTE de Clara Dupont-Monod. Le destin légendaire d’Aliénor d’Aquitaine. Très bon livre.

L’INDOLENTE de Françoise Cloarec. Intéressant. Mystérieuse Marthe Bonnard qui ne se « découvre que pour poser ».

VICTOR HUGO par Alain Decaux. Un «  pavé » pour connaître encore mieux Victor.

NOS PREMIERS JOURS de J Misley. Trilogie d’une famille américaine au 20ème siècle.

17 ANS d’Eric Fottorino. Une femme de 70 ans révèle à ses enfants qu’à 17 ans elle a mis au monde une fille qui lui a été enlevée aussitôt,émouvant.

LES REVEURS d’Isabelle Carré. Famille déglinguée dans un décor acidulé. Touchant.

NUMERO SIX  de Véronique Olini. Cinq enfants précèdent Fanny et son frère aîné avait 20 ans lors de sa naissance. Pas facile de trouver sa place…

LE PAPE DES ESCARGOTS d’  Henri Vincenot. Sorte de barde bourguignon.

LE REBUTANT de Dominique Sampiero. Le quotidien des S.D.F – un  pauvre type qui n’a rien pour plaire.

LE DEUIL DE LA MELANCOLIE de Michel Onfroy. Il est normal de se révolter sur une erreur médicale mais en profiter pour étaler des mondanités frise l’indécence.

Le 11 Décembre, nous reparlerons de : Trois filles et leurs mères de Sophie  Carquain.

 Les rêveurs d’Isabelle Carré.

Et la mariée ferma la porte de Ronit Matalon.

et bien sûr vous présenterez vos nouveautés.

Bonne lecture,

café-Ciné

Chères amies et cher ami cinéphiles
Notre dernier rendez-vous de 2018, c’est mardi 4 décembre à l’Omnia à 13H15. Nous verrons et commenterons le film « sauver et périr » …

Pierre Niney joue le rôle de Franck, sapeur-pompier de Paris, dévoué à son métier et à ses hommes. C’est au cours d’une intervention sur un incendie, pour justement les sauver, qu’il est lui-même gravement brûlé au visage..
La critique salue à la fois ce bel hommage rendu aux pompiers et le jeu de l’acteur qualifié de performance
Rendez-vous donc mardi dans le hall de l’Omnia à 13H15
D’ici là, portez-vous bien

Compte-rendu atelier d’écritures du 16 Octobre 2018

Des jeux de lettres  plus ou moins compliqués :

Ana phrases, mots composés, quinté ,tautogrammes et lipogrammes ,avec ou sans D , un peu de nostalgie avec la bohème ,chantons en chœur !, le tour de la maison du sol au plafond et toutes sortes de paroles et de cris d’ oiseaux ! Maintenant  retour en ville avec les rues de Rouen au programme de notre prochaine séance !

Mardi 20 Novembre

Le bouche- trous, c’est vous ! 

Inventez un texte de votre choix, y mettre des trous ….que vous allez boucher avec des noms de rues de Rouen. En trouver douze serait bien car le choix est conséquent.

Oubliez l’orthographe mais pas la phonétique. 

A vos plumes ….

Colette et Martine

 

Compte rendu de la réunion « Autour des livres » du 9 Octobre 2018

Compte- rendu de la réunion « Autour des livres » du 9 Octobre 2018 :

Réunion en petit comité en raison des grèves ;

Nous avons évoqué plusieurs livres dont nous pourrons reparler la prochaine fois :

Joseph  Kessel  Les mains du miracle ,l’histoire d’un masseur prodigieux qui soigna Himmler et en profita pour sauver de nombreux juifs .

Magnifique !

Michel  Onfray  Le deuil de la mélancolie : Règlement de compte avec les médecins lors de son AVC, deuil de sa femme .

Pas très digne

Pavillons lointains de Mary  Margaret Kaye :  la prise de pouvoir des Anglais dans l’inde du XIX siècle

Très intéressant

Alice Zeniter L’art de perdre : Plusieurs générations d’une famille de harkis

Très bien rendu et analysé

Summer  de Monica Sabolo :Obsédé par la disparition de sa sœur au bord du  Lac Léman dans une famille aisée vingt-cinq ans plus tôt ,  son frère raconte :la vie de famille ,ses états d’ âme…

Nostalgique  et fragile

Bien

Sylvain Tesson Dans les forêts de Sibérie ,:l’une aime, l’autre pas !

Prochain rendez-vous :le 13 Novembre ,même lieu, même heure !

A bientôt,

Martine

Café-Ciné

Chères amies et chers amis cinéphiles

Notre prochain  rendez-vous est donc mardi 2 octobre au Cinéma Omnia à 13H30.
Nous verrons et commenterons le film  » un peuple et son roi » , film français de Pierre Schoeller.  Un drame historique qui relate en deux heures la révolte du peuple de Paris en 1789  contre le roi Louis XVI.
Les critiques soulignent la subtilité du scénario et du tournage qui montrent les destins des puissants et les destins des petites gens sans outrance ni grandiloquence

Nous nous retrouverons donc à 13H20 dans le hall de l’Omnia

D’ici là, portez-vous bien